Le Canard Enchaîné a dévoilé, le mercredi 24 mai, des soupçons de favoritisme du nouveau ministre de la Cohésion des territoires vis-à-vis de sa femme.

Portrait de Richard Ferrand

Élu ministre de la Cohésion des territoires dernièrement, Richard Ferrand est un député socialiste du Finistère. Il a occupé le poste de directeur général des Mutuelles de Bretagne de 1998 à 2012. C’est d’ailleurs sur cette période qu’il est mis en cause aujourd’hui. Sa compagne Sandrine Doucen, également concernée par l’affaire, est avocate.

Quelles sont les accusations ?

A la recherche d’un endroit où implanter l’un de leurs centres de soin, Richard Ferrand, alors directeur général des Mutuelles de Bretagne, organise l’achat de locaux par sa compagne pour que dans la foulée, elle les louent aux Mutuelles. Cependant, sa compagne n’ayant pas pu se déplacer pour signer le compromis de vente, Richard Ferrand a signé en son nom propre le compromis, avec comme seule condition qu’une SCI se substitue à lui avant la signature de la vente. Sandrine Doucen a alors créé la SCI Saca et a pu finaliser l’achat des locaux avec les Mutuelles de Bretagne.

Les accusations portent également sur des assistants parlementaires qui n’auraient pas été déclarés, notamment son fils, Emile, qui aurait dû être enregistré à la HATVP (Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique).

Richard Ferrand compte-t-il démissionner ?

Edouard Philippe, le Premier ministre, a apporté son soutien au ministre de la Cohésion des territoires et a déclaré mardi soir au journal télévisé de France 2 qu’il pouvait « rester au gouvernement ». Richard Ferrand, quant à lui, ne compte pas démissionner et ne se place pas comme une victime. Il a d’ailleurs affirmé sur France Inter : « Démissionner ? Je ne le ferai pas pour deux raisons. D’abord, j’ai ma conscience pour moi. Je ne suis pas mis en cause par la justice de la République, que je respecte profondément ».

Pensez-vous que Richard Ferrand devrait démissionner ? Quel sera, selon vous, l’impact sur les élections législatives ?

 

LAISSER UN COMMENTAIRE